12.185 cursos gratis
8.725.540 alumnos
Facebook Twitter YouTube
Busca cursos gratis:
Estás aquí: mailxmail > Cursos de Cultura y humanidades > Historia > Historia de España > Opinión l'épilation

Historia de España

Autor: david gonzalez gude
Curso:
8,23/10 (15 opiniones) |27107 alumnos|Fecha publicación: 06/10/2006
Envía un mensaje al autor

l'épilation

 

Opinión sobre el curso: Historia de España - 07/12/2015


Nota del usuario

1,0010

  • Calidad

  • Utilidad

  • Redacción

L'épilation consiste à enlever, temporairement ou définitivement, les poils de la peau humaine, masculine ou féminine. Elle peut concerner toutes les parties du corps, des plus visibles (visage, jambes, bras, etc.) jusqu'aux plus intimes (poils pubiens&).
Torse d'homme à demi épilé

Les raisons invoquées sont nombreuses et varient selon les cas, les cultures, les classes sociales1 et les époques, allant de critères religieux2,3,4 ou de signes identitaires5,6,7 à des critères cosmétiques de beauté, ou encore de confort, d'hygiène (lutte contre les poux et poux du pubis8 ou teignes9) ou de décence[réf. nécessaire] ou invoquant la mode ou les traditions ethniques10,11.

L'épilation se pratique au moyen de pinces à épiler (brucelles), rasoir, adhésifs épilatoires, produits chimiques, rayons X, épilation électrique, épilation laser, inhibiteur de pousse ou de repousse du poil12

Lo mejor
L'épilation pubienne était de mise pour les femmes de l'antiquité grecque classique, à Athène notamment14, dans l'optique selon Aristophane d'éviter tout ce qui pourrait les rendre semblables aux hommes15. L'expression ® ´µ¹½® ¬º±½¸± (l'épine douloureuse) (Anthologie Palatine, XI 329,2) faisait allusion aux petits poils durs qui repoussent après l'épilation. Selon G.

Lo que no me ha gustado
L'épilation pubienne était de mise pour les femmes de l'antiquité grecque classique, à Athène notamment14, dans l'optique selon Aristophane d'éviter tout ce qui pourrait les rendre semblables aux hommes15. L'expression ® ´µ¹½® ¬º±½¸± (l'épine douloureuse) (Anthologie Palatine, XI 329,2) faisait allusion aux petits poils durs qui repoussent après l'épilation. Selon G.

Responder a esta opinión

¿Te ha sido útil esta opinión? / NoHa sido útil para 0 de 0 alumnos

Respuestas a la opinión

Re: l'art oratoire

07/12/2015
La rhétorique est à la fois la science et l'art de l'action du discours sur les esprits. Le mot provient du latin rhetorica, emprunté au grec ancien å·Ä¿Á¹ºt ĭǽ· (rhêtorikê tekhnê), qui se traduit par « technique, art oratoire ». Plus précisément, selon Ruth Amossy1 : « telle quelle a été élaborée par la culture de la Grèce antique, la rhétorique peut être considérée comme une théorie de la parole efficace liée à une pratique oratoire. »

Au-delà de cette définition générale, la rhétorique a connu au cours de son histoire une tension entre deux conceptions antagonistes, la rhétorique comme art de la persuasion et la rhétorique comme art de l'éloquence. La rhétorique grecque, telle qu'elle fut pratiquée par les sophistes et codifiée par Aristote, se préoccupait principalement de persuader. Dans l'Antiquité romaine, se fait jour une nouvelle conception de la rhétorique comme art de bien dire « bene dicendi scientia » selon les mots de l'orateur romain Quintilien2.
Nota media:
(15 opiniones)
8,23

  • Calidad
  • Utilidad
  • Redacción

 

¿Qué es mailxmail.com?|ISSN: 1699-4914|Ayuda
Publicidad|Condiciones legales de mailxmail


Ponte al día de Historia con nuestros cursos gratis